SNUDI FORCE OUVRIÈRE. Section du Tarn-et-Garonne
UDFO82 - rue Michelet – BP 404 - 82004 Montauban |
06.31.54.17.64 | snudi.fo82@gmail.com


Grève interprofessionnelle unitaire et manifestations le Mardi 18 mars à Montauban
Publié; le 25 février 2014 | Snudi FO 82

Les organisations et fédérations syndicales FSU, FO, CGTeduc, SUDéducation appellent les personnels à se mettre en grève et à manifester le mardi 18 mars 2014 journée de grève interprofessionnelle à l’appel de la CGT, FO, FSU, Solidaire.

Attention, la déclaration d’intention de grève est à envoyer avant samedi 29/02 minuit.

le Mardi 18 mars à Montauban : rassemblement et prise de parole à 14h30 devant la Préfécture

Le gel du point d’indice est confirmé pour la 4ème année consécutive et une 5ème année se profile. Le pouvoir d’achat, les régimes indemnitaires, les mesures catégorielles sont en berne et le gouvernement diffuse la « rumeur » de blocage des promotions et des avancements d’échelon.
On nous annonce toujours plus d’individualisation des traitements et des carrières.

Les garanties statutaires sont toutes remises en cause pour les adapter à un service public « territorialisé » et les expérimentations dérogatoires aux statuts se multiplient.

Tous les établissements et services sont en sous-effectif, partout il manque des postes, des heures, des classes. Avec 295 emplois, les dotations académiques ne compenseront pas la hausse démographique prévue de 4968 élèves. Elles ne répondront pas aux besoins urgents. Les conditions d’encadrement vont continuer de se dégrader et les charges de travail augmenter pour tous les personnels.
Le « pacte de responsabilité », c’est 65 milliards d’économies et 50 milliards de baisse de la dépense publique sur le dos des salariés, du service public et des usagers.

Enfin, en supprimant 35 milliards de cotisations patronales sur la branche famille de la Sécurité sociale, c’est son démantèlement et la fiscalisation de la sécurité sociale que le gouvernement programme.

La FNEC-FP FO appelle les personnels à la grève interprofessionnelle et à manifester le 18 mars 2014

• pour l’augmentation des salaires ;

• pour la défense de nos statuts et de nos missions ;

• pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires et l’ouverture de négociation pour une autre réforme garantissant le cadre national du service public d’éducation.

• contre toutes les mesures d’austérité, contre le pacte de responsabilité, pour des créations de postes,

• contre les fermetures de postes, pour la satisfaction de nos revendications ;

• contre tout transfert des cotisations patronales de la sécurité sociale notamment de sa branche famille vers l’impôt, pour la défense de la Sécurité sociale.

cale




SPIP 3.2.1 [23954] habillé par le Snudi Fo