SNUDI FORCE OUVRIÈRE. Section du Tarn-et-Garonne
UDFO82 - rue Michelet – BP 404 - 82004 Montauban |
06.31.54.17.64 | snudi.fo82@gmail.com


Audition FO : LES SEGPA victimes collatérales du plan Hollande-Valls
Publié; le 25 septembre 2014 | Snudi FO 82

Une délégation de la FNEC-FP-FO composée de Th. Henique (SNETAA-FO), Ch. Dyoux (ID-FO) et N. Trichard (secrétaire fédéral) a été reçue par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale le 16 septembre.

La FNEC-FP-FO a défendu le maintien des SEGPA comme structure à part entière dans les collèges ainsi que toutes les revendications qui en découlent.

La commission a questionné la FNEC-FP-FO sur l’opportunité de transformer les structures SEGPA en dispositif d’inclusion dans les collèges, conformément aux principes de la loi de Refondation ainsi que sur la perspective que les enseignants (PE spécialisé et PLP) prennent en charge la totalité de la difficulté et du décrochage scolaire au sein des collèges. Les SEGPA ne traitant, selon la commission, que 3% de la difficulté scolaire alors qu’elle représente en réalité 10% des effectifs de collège.

La FNEC-FP-FO a souligné que depuis 2006 les effectifs de SEGPA sont passés de 100 000 à 86 000, 311 divisions de SEGPA et 19 établissements ont été fermés entre 2010 et 2013.

La commission a évoqué la possibilité pour les actuels élèves de SEGPA d’être répartis dans les classes de la 6ème à la 3ème et bénéficier sporadiquement d’un vague soutien scolaire en fonction des besoins définis par la communauté éducative.

La FNEC a rappelé son attachement à l’existence de PE spécialisés (option F) et de PLP titulaires pour assurer le suivi de chaque élève de SEGPA dans son parcours individualisé tout au long de sa scolarité. Elle s’est opposée à toute dilution des SEGPA dans les collèges et au transfert des élèves de SEGPA dans les classes ordinaires. Ce public fragile doit pouvoir suivre une scolarité adaptée et bénéficier d’une pédagogie différenciée en petit groupe pour préparer une formation professionnelle qualifiante.

La FNEC-FP-FO a également précisé que le maximum de 16 élèves en classe et 8 en atelier est une exigence forte des personnels de SEGPA pour assurer le suivi individuel chaque élève.

LA FNEC-FP-FO NE LAISSERA PAS FAIRE POUR QUE LES SEGPA DEMEURENT UNE STRUCTURE SPECIALISEE CONDUISANT À UNE ORIENTATION EN CAP

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Les revendications demeurent
Charlie-Hebdo
60 000 postes dans l’Éducation, vraiment ?
Obtention du master et validation des UE toujours des problèmes : mail à la rectrice et au directeur de l’ESPE
Consultation nouveaux programmes et socle : lettre de JC Mailly (secrétaire général de FO) à la ministre
ESPE : Audience à la rectrice du mercredi 15 octobre 2014
Audition FO : LES SEGPA victimes collatérales du plan Hollande-Valls
Intégration des élèves handicapés : la ministre, contrainte de reconnaître les problèmes, n’apporte pas de réelles solutions.
Audience de la Fnec FP FO à la Rectrice du 17 juillet 2014
SEGPA EN DANGER : se mobiliser
Le SNUDI-FO fait valoir les intérêts des personnels, des premiers reculs…qui en appellent d’autres
Fusion programmée des COP et des psychologues scolaires
15 mai 2014 : Force Ouvrière appelle à la grève dans la Fonction Publique
Pourquoi le Snudi-FO 82 appelle plus que jamais à la grève le 18 mars !
Marylise Lebranchu confirme le gel des salaires : Tous en grève le 18 mars 2014 !
Au tableau noir du pacte de responsabilité : Vincent Peillon, premier de la classe
Grève interprofessionnelle unitaire et manifestations le Mardi 18 mars à Montauban
Medecine de prévention, encore une victoire de FO : 2 recrutements de médecins en cours et un 3eme en négociation
Combattre l’austérité : une urgence sociale et démocratique
Jacques RISSO réintégré
< 1 | 2 | 3 |>
SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo